VISAS D'INVESTISSEUR E-2 En savoir plus

E-2 Les investisseurs apportent une croissance commerciale et économique aux États-Unis

Les investisseurs E-2 sont des ressortissants étrangers ou des sociétés de pays avec lesquels les États-Unis ont conclu des traités commerciaux, et qui viennent aux États-Unis pour diriger une entreprise nouvelle ou existante dans laquelle ils ont investi ou investissent une quantité importante de capital (compatible avec la type de commerce). S'il achète une entreprise existante, le ressortissant ou l'entreprise étranger doit détenir une participation majoritaire. Sont également admissibles au statut E-2 les personnes employées par un investisseur visé par un traité ou une entreprise qui occupe un poste de direction ou une fonction spécialisée si cet employé possède des qualifications particulières qui rendent les services essentiels au fonctionnement de l'entreprise. L'investisseur ou l'employeur doit être une personne ayant la nationalité du pays visé par la convention et dont la preuve suffisante est un passeport délivré par ce pays.

Les fonds ou actifs investis doivent être directement attribués à l'investisseur. Une preuve documentaire de l'origine des fonds est requise. Veuillez noter qu'un investissement implique la mise en risque de fonds. En tant que tel, un investissement passif tel qu'une maison ou un bien immobilier ne peut pas être considéré comme un investissement de traité E-2 car il ne nécessite aucune direction et aucun contrôle, et prend simplement (espérons-le) de la valeur. L'investisseur doit également prouver qu'il dispose d'autres sources de revenus pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille lors de la consolidation de l'investissement.

Une fois correctement préparées, la demande et les pièces justificatives sont soumises à la section consulaire des États-Unis compétente. Une fois approuvé, le visa est délivré sur le passeport du demandeur (ainsi que sur les membres de sa famille). Le visa d'un investisseur E-2 peut durer pratiquement indéfiniment tant que l'investissement est maintenu et que l'entreprise n'est pas «marginale». En outre, certains investissements E-2 peuvent être structurés de sorte qu'un investisseur et sa famille puissent rechercher un Visa d'investissement EB-5.

Les membres de la famille sont éligibles pour le visa électronique

Les membres de la famille du titulaire du visa E sont autorisés à entrer aux États-Unis avec le titulaire du visa. Sont inclus dans cette catégorie le conjoint du titulaire du visa, ainsi que les enfants mineurs célibataires de moins de 21 ans. Une fois que les enfants ont atteint l'âge de 21 ans ou se marient, ils n'ont plus le droit de rester en vertu d'un traité. Chaque membre de la famille a besoin d’une demande de visa distincte, déposée conjointement avec celle du demandeur principal «E».

Documentation requise pour le visa électronique

La recherche d'un investissement E-2 nécessite de nombreuses formes de documentation, telles qu'un plan d'affaires correctement structuré, une source de financement licite, une preuve d'investissement actif, etc., que notre cabinet est heureux de vous guider et de vous aider à: organiser ou préparer. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter notre entrepriseexpert certifié en droit de l'immigration du conseil d'administration.

Pays admissibles au visa électronique

PAYS CLASSIFICATION EST ENTRÉ EN VIGUEUR
Albanie E-2 01/04/1998
Argentine E-1 12/20/1854
Argentine E-2 12/20/1854
Arménie E-2 03/29/1996
Australie E-1 12/16/1991
Australie E-2 12/27/1991
Australie12 E-3 09/02/2005
L'Autriche E-1 05/27/1931
L'Autriche E-2 05/27/1931
Azerbaïdjan E-2 08/02/2001
Bahrein E-2 05/30/2001
Bangladesh E-2 07/25/1989
Belgique E-1 10/03/1963
Belgique E-2 10/03/1963
Bolivie E-1 11/09/1862
Bolivie13 E-2 06/06/2001
Bosnie-Herzégovine11 E-1 11/15/1982
Bosnie-Herzégovine11 E-2 11/15/1982
Brunei E-1 07/11/1853
Bulgarie E-2 06/02/1954
Cameroun E-2 04/06/1989
Canada E-1 01/01/1994
Canada E-2 01/01/1994
Chili E-1 01/01/2004
Chili E-2 01/01/2004
Chine (Taiwan)1 E-1 11/30/1948
Chine (Taiwan)1 E-2 11/30/1948
Colombie E-1 06/10/1948
Colombie E-2 06/10/1948
Congo (Brazzaville) E-2 08/13/1994
Congo (Kinshasa) E-2 07/28/1989
Costa Rica E-1 05/26/1852
Costa Rica E-2 05/26/1852
Croatie11 E-1 11/15/1982
Croatie11 E-2 11/15/1982
République Tchèque2 E-2 01/01/1993
Danemark3 E-1 07/30/1961
Danemark E-2 12/10/2008
Équateur14 E-2 05/11/1997
Egypte E-2 06/27/1992
Estonie E-1 05/22/1926
Estonie E-2 02/16/1997
Ethiopie E-1 10/08/1953
Ethiopie E-2 10/08/1953
Finlande E-1 08/10/1934
Finlande E-2 12/01/1992
France4 E-1 12/21/1960
France4 E-2 12/21/1960
Géorgie E-2 08/17/1997
Allemagne E-1 07/14/1956
Allemagne E-2 07/14/1956
Grèce E-1 10/13/1954
Grenade E-2 03/03/1989
Honduras E-1 07/19/1928
Honduras E-2 07/19/1928
Iran E-1 06/16/1957
Iran E-2 06/16/1957
Irlande E-1 09/14/1950
Irlande E-2 11/18/1992
Israël E-1 04/03/1954
Israël E-2 05/01/2019
Italie E-1 07/26/1949
Italie E-2 07/26/1949
Jamaïque E-2 03/07/1997
Japon5 E-1 10/30/1953
Japon5 E-2 10/30/1953
Jordan E-1 12/17/2001
Jordan E-2 12/17/2001
Kazakhstan E-2 01/12/1994
COREE DU SUD) E-1 11/07/1957
COREE DU SUD) E-2 11/07/1957
Kosovo11 E-1 11/15/1882
Kosovo11 E-2 11/15/1882
Kirghizistan E-2 01/12/1994
Lettonie E-1 07/25/1928
Lettonie E-2 12/26/1996
Libéria E-1 11/21/1939
Libéria E-2 11/21/1939
Lituanie E-2 11/22/2001
Luxembourg E-1 03/28/1963
Luxembourg E-2 03/28/1963
Macédoine11 E-1 11/15/1982
Macédoine11 E-2 11/15/1982
Mexique E-1 01/01/1994
Mexique E-2 01/01/1994
La Moldavie E-2 11/25/1994
Mongolie E-2 01/01/1997
Monténégro11 E-1 11/15/1882
Monténégro11 E-2 11/15/1882
Maroc E-2 05/29/1991
Pays-Bas6 E-1 12/05/1957
Pays-Bas6 E-2 12/05/1957
Norvège7 E-1 01/18/1928
Norvège7 E-2 01/18/1928
Oman E-1 06/11/1960
Oman E-2 06/11/1960
Pakistan E-1 02/12/1961
Pakistan E-2 02/12/1961
Panama E-2 05/30/1991
Le Paraguay E-1 03/07/1860
Le Paraguay E-2 03/07/1860
Philippines E-1 09/06/1955
Philippines E-2 09/06/1955
Pologne E-1 08/06/1994
Pologne E-2 08/06/1994
Roumanie E-2 01/15/1994
Sénégal E-2 10/25/1990
Serbie11 E-1 11/15/1882
Serbie11 E-2 11/15/1882
Singapour E-1 01/01/2004
Singapour E-2 01/01/2004
République slovaque2 E-2 01/01/1993
La Slovénie11 E-1 11/15/1982
La Slovénie11 E-2 11/15/1982
Espagne8 E-1 04/14/1903
Espagne8 E-2 04/14/1903
Sri Lanka E-2 05/01/1993
Suriname9 E-1 02/10/1963
Suriname9 E-2 02/10/1963
Suède E-1 02/20/1992
Suède E-2 02/20/1992
Suisse E-1 11/08/1855
Suisse E-2 11/08/1855
Thaïlande E-1 06/08/1968
Thaïlande E-2 06/08/1968
Aller E-1 02/05/1967
Aller E-2 02/05/1967
Trinité-et-Tobago E-2 12/26/1996
Tunisie E-2 02/07/1993
dinde E-1 02/15/1933
dinde E-2 05/18/1990
Ukraine E-2 11/16/1996
Royaume-Uni10 E-1 07/03/1815
Royaume-Uni10 E-2 07/03/1815
Yougoslavie11 E-1 11/15/1882
Yougoslavie11 E-2 11/15/1882

Notes de bas de page

1Chine (Taiwan). Conformément à l'article 6 de la loi sur les relations avec le Taiwan, loi publique 96-8, 93 Stat, 14, cet accord, conclu avec les autorités de Taiwan avant le 1er janvier 1979, est administré sur une base non gouvernementale par l'Institut américain de Taiwan. , une société à but non lucratif du District de Columbia, et ne constitue en aucun cas une reconnaissance des autorités de Taiwan, ni la poursuite de relations officielles avec Taiwan.

2République tchèque et République slovaque. Le traité avec les républiques fédérales tchèque et slovaque est entré en vigueur le 19 décembre 1992; il est entré en vigueur pour la République tchèque et la République slovaque en tant qu'États distincts le 1 er janvier 1993.

3Danemark. La convention de 1826 ne s'applique pas aux îles Féroé du Groenland. Le traité, entré en vigueur le 30 juillet 1961, ne s'applique pas au Groenland.

4France. Le Traité, entré en vigueur le 21 décembre 1960, s’applique aux départements de la Martinique, de la Guadeloupe, de la Guyane française et de la Réunion.

5Japon. Le Traité, entré en vigueur le 30 octobre 1953, est devenu applicable aux îles Bonin le 26 juin 1968 et aux îles Ryukyu le 15 mai 1972.

6Pays-Bas. Le traité, entré en vigueur le 5 décembre 1957, est applicable aux Antilles néerlandaises et à Aruba.

7Norvège. Le traité, entré en vigueur le 13 septembre 1932, ne s'applique pas à Svalbard (Spitzberg et certaines îles mineures).

8Espagne. Le Traité, entré en vigueur le 14 avril 1903, est applicable à tous les territoires.

9Suriname Le Traité avec les Pays-Bas, entré en vigueur le 5 décembre 1957, est devenu applicable au Suriname le 10 février 1963.

10Royaume-Uni. La Convention, entrée en vigueur le 3 juillet 1815, ne s'applique qu'au territoire britannique en Europe (les îles Britanniques (à l'exception de la République d'Irlande), aux îles Anglo-Normandes et à Gibraltar) et aux «habitants» de ce territoire. Ce terme, tel qu’utilisé dans la Convention, signifie «celui qui réside réellement et de façon permanente dans un lieu donné et y a son domicile». En outre, pour pouvoir prétendre au statut de négociant ou d’investisseur dans un traité en vertu de ce traité, l’étranger doit: un ressortissant du Royaume-Uni. Les personnes ayant la nationalité de membres du Commonwealth autres que le Royaume-Uni ne sont pas admissibles au statut de négociant ou d’investisseur traité en vertu de ce traité.

11Yougoslavie. Les États-Unis estiment que la République fédérative socialiste de Yougoslavie (RSFY) a été dissoute et que les successeurs de la RSFY - Bosnie-Herzégovine, Croatie, Kosovo, l'ancienne République yougoslave de Macédoine, le Monténégro, la Serbie et la Slovénie - continuent être lié par le traité en vigueur avec la RSFY et le moment de la dissolution.

12Le visa E-3 s’adresse aux ressortissants du Commonwealth d’Australie qui souhaitent s'installer aux États-Unis pour y exercer une activité «spécialisée». L’expression «activité spécialisée» désigne une activité nécessitant l’application théorique et pratique d’un ensemble de pratiques hautement qualifiées. connaissances spécialisées et obtention d'un baccalauréat ou d'un diplôme supérieur dans une spécialité en particulier (ou son équivalent) au minimum pour pouvoir exercer la profession aux États-Unis. La définition est la même que celle définie dans la Loi sur l’immigration et la nationalité pour une profession spécialisée H-1B.

13Bolivie. Les ressortissants boliviens disposant d'investissements éligibles en place aux États-Unis au 10 juin 2012 continuent à bénéficier du classement E-2 jusqu'au 10 juin 2022. Les seuls ressortissants boliviens (autres que ceux qui remplissent les conditions requises pour obtenir le statut de dérivé basé sur un lien de parenté avec un principal étranger E-2) qui peuvent actuellement prétendre à un visa E-2 sont les demandeurs qui se rendent aux États-Unis pour exercer une activité E-2 la poursuite d'investissements couverts établis ou acquis avant le 10 juin 2012.

14Équatorien Aux États-Unis, au 18 mai 2018, les ressortissants qui détenaient des investissements éligibles avaient encore droit au classement E-2 jusqu'au 18 mai 2028. Les seuls ressortissants de l'Équateur (à l'exception de ceux éligibles au statut dérivé du fait d'un lien de E-2 principal étranger) qui peuvent actuellement prétendre à un visa E-2 sont les demandeurs qui se rendent aux États-Unis pour exercer une activité E-2 dans le but de réaliser des investissements couverts établis ou acquis avant le 18 mai 2018.

blogMail

Demandez nous

Ta question

  • Nous serions heureux de vous appeler à nos frais.
  • Veuillez sélectionner un problème d'immigration pour lequel vous avez besoin d'aide.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Notre contact
Information

Le bâtiment Ingraham
25 SE 2nd Avenue, Ste. 828
Miami, Floride 33131